A propos

Happy

PROF DE BONHEUR est un blog à destination des professeurs du premier et du second degré, qui s’interrogent sur leurs pratiques, leur métier, et qui cherchent à donner du sens à leurs fonctions.

Ce blog est né d’un manque crucial d’écoute et d’accompagnement tout au long d’une carrière d’enseignant : il est commun de se retrouver isolé face à ses propres réflexions pédagogiques ou à ses expériences relationnelles.

Vous trouverez sur ce blog :

  • Du contenu documenté sur les recherches scientifiques et les apports récents des neurosciences au sujet du fonctionnement du cerveau, de la mémoire, de l’intelligence et des troubles de l’apprentissage
  • Des outils effectifs à utiliser en classe pour des relations plus efficaces et nourrissantes
  • Des méthodes de développement des compétences psycho-sociales afin d’accroître votre satisfaction et votre sentiment d’efficacité dans le travail
  • Un espace de réflexion sur les différents aspects du métier d’enseignant aujourd’hui

Qui suis-je ?

Question pertinente.
Qui suis-je ?
Je peux seulement vous dire qui je crois être aujourd’hui.

Mon activité a d’abord été d’enseigner les mathématiques en lycée et collège pendant douze ans.
Pendant ce même temps, je suis devenue maman de deux filles exceptionnelles.
Ces rôles ont nourri mes envies de transmettre et de prendre soin des autres.

Si c’était si simple…
L’intention est louable, évidemment, mais prendre soin de l’autre n’est pas toujours évident.
Qui est cet autre ? Quels sont ses besoins ? Comment les combler ?
Suis-je réellement disponible pour prendre soin de l’autre ?

Dans une fonction comme dans l’autre, j’ai dépensé beaucoup d’énergie pour donner le meilleur : j’ai énormément lu, écouté de nombreux conseils, entamé d’interminables recherches au sujet de la discipline positive, la communication non violente, la santé, les troubles des apprentissages, le cerveau, …
J’ai pu joyeusement constater que les domaines de la parentalité et de l’enseignement se rejoignent et se nourrissent l’un l’autre.

Je gardais pourtant l’impression tenace de ne jamais être à la hauteur de ma mission.
Mon sentiment d’efficacité était souvent proche de zéro…
Il y a toujours tellement et tellement mieux à faire !
Être éternellement insatisfaite est épuisant, moralement, nerveusement, et peu productif.

Puis, toujours dans un élan de perfectionnisme, j’ai découvert la Naturopathie.
J’ai été suffisamment fascinée par cette science de la nature et cette philosophie de vie pour retourner sur les bancs de l’école et me former pendant quatre ans.

Une enseignante à l’école…
Expérience intéressante que de revivre des journées de huit heures de cours coincée entre une chaise et une table.
J’ai machinalement cherché à analyser les différences entre ces journées incroyablement riches que je ne voyais pas passer, et l’infinie langueur d’autres enseignements…

Ces études m’ont profondément transformée.
Ce fut l’occasion d’un travail d’une fabuleuse profondeur sur mes croyances, mes aspirations, ma joie de vivre.
J’ai pu ajouter à ma vie d’innombrables outils pour être mieux connectée à mes propres besoins physiologiques et psychologiques.
Et j’ai ardemment cultivé mon désir de partager ces connaissances et ces techniques : avec mes proches, mes deux enfants atypiques, mes élèves exceptionnels, et tous ceux qui le souhaiteraient.

Ma dernière année à enseigner en collège fut dense et riche en émotions. La création d’un potager pédagogique a beaucoup participé à me rapprocher de la cohérence dont j’avais besoin dans ce métier.
Finalement, j’ai choisi de démissionner en septembre 2018 pour me consacrer entièrement au développement d’une activité indépendante autour de l’Education et de la Naturopathie.

Prof de Bonheur est née.

Voilà qui je crois être aujourd’hui.
Avec pour ambition d’accompagner les enseignants à se satisfaire de leurs actions, à reconnaître leur efficacité professionnelle et ainsi à se sentir mieux dans leur activité.

Je souhaite, à travers ce blog, mettre à disposition mes études et mes recherches personnelles afin de partager les outils qui ont fait évoluer ma posture pédagogique, et les prises de conscience qui m’ont rendue plus heureuse chaque jour d’exercer ce métier.

Je souhaite vous permettre de vous placer au centre de vos préoccupations, de prendre soin de vous en tout premier lieu, afin de vous rendre disponible ensuite pour prendre soin de l’autre et transmettre votre passion dans les meilleures conditions.